Ludovic Frank - Développeur indépendant

Créer des factures et collecter les paiements de ces factures automatiquement pour votre SaaS B2B (en France)

ionicons-v5-k Ludovic Frank 17 avr. 2024
157 lectures Niveau : Débutant confirmé

Bonjour à vous 🙂,

Merci d'avoir cliqué sur cet article, j'espère qu'il vous plaira 😁.

Aujourd'hui, on va parler tech, mais ça sera pour bon nombre d'entre vous un peu moins fun que d'habitude, pour pouvoir vendre son SaaS dans l'hexagone, il faut passer par la case "facturation", le problème c'est que ça peut être chronophage et faire perdre du temps...

Je profite de ce petit paragraphe pour vous dire ce que veux dire "B2B", je me doute que certains le savent déjà, mais pour que tout le monde soit raccord : "B2B" veut dire "Business to Business", c'est-à-dire que vous vendez a d'autres entreprises, pas à des particuliers. Pour la vente vers des particuliers ont appel ça du "B2C" pour "Business to Consumer".

Vous êtes prêt alors ? C'est parti !

Comment j'en suis arrivé à ce problème-là ?

ViteUneTable est là, et oui, c'est le nom officiel de l'application de réservation qui utilise Symfony-UX Turbo.

Bref, auparavant cette application était juste un test, un autre side project qui était utilisé par un seul restaurant à Nancy, voyant que le restaurant en a fait sa façon de réserver par défaut, j'ai commencé à réfléchir a comment j'allais le modifier pour le proposer à d'autres restaurants.

Vous avez pu suivre les aventures techniques sur les derniers articles de ce blog, cependant je travaillais également à différents tests pour trouver la meilleure solution pour la facturation et surtout la collecte des paiements.

Quelques tests (avec Stripe notamment)

Comme tous les développeurs de la planète, je connais Stripe, j'ai donc tout naturellement été jeté d’un œil vers ce qu'ils proposent. J'ai donc regardé leur système de génération de facture, le connu système de paiement... etc. D'ailleurs sur mon LinkedIn il y a une petite vidéo de l'intégration de Stripe Checkout sur ViteUneTable. À l'époque j'étais enthousiaste.

Mais, au final je ne pense pas que ça correspond à ce dont j'ai besoin, j'ai besoin de quelque chose de flexible.

Les factures de Stripe sont "À part" de ma facturation plus classique, ce qui en soit n’est pas grave, il est totalement possible d'avoir plusieurs préfixe de facturation pour une entreprise, mais bon, je veux que l'ensemble de ma facturation soit au même endroit, les factures générées automatiquement et les autres (pour la régie, le forfait ... etc.).

Également j'ai besoin de beaucoup de flexibilité, en B2B la facturation ce n’est pas "un prix fixe pour tout le monde", ça dépend des besoins des clients, il peut y avoir des offres commerciales ... etc.

Enfin, on ne fait pas du "B2B" comme on fait du "B2C", les entreprises ont besoin d'un interlocuteur, d'ailleurs quand vous regardez toutes les offres "B2B" sur internet, vous avez rarement directement un accès au prix, il faut contacter l'entreprise pour en savoir plus, c'est comme ça dans le monde de l'entreprise.

Ce n’est pas tout à fait vrai, en fait quand vous faites du "B2B", mais que vous ciblez des entreprises du monde de la tech, c'est possible d'avoir un modèle qui se rapproche du "B2C".

Cependant, dans mon cas, mes clients ne sont pas du tout des "tech", ils ont l'habitude du système plus traditionnel.

Axonaut : le CRM français, qui fonctionne vraiment

Axonaut (c'est mon lien de parrainage 😁) c'est un outil que je ne connaissais pas et qui m'a été conseillé par un ami 🙂. Au début je n’ai pas trop regardé, car je n’avais pas de "gros besoin" en facturation même si avec le temps, ça devenait compliqué d'utiliser un "logiciel basique", ça me faisait de plus en plus perdre de temps...

Bref, revenons à Axonaut, si j'avais du désigné un système de facturation pour TPE et PME, j'aurais pas fait mieux, il y a beaucoup de fonctionnalité, pour l'instant je n'utilise pas tout, mais avec le temps je pense que j'utiliserais de plus en plus de fonctionnalité.

Quand j'ai commencé à regarder Axonaut, je me suis dit "je suis sûre que c'est Symfony", pourquoi ? Car je reconnais cette méthode de développement, quand on se concentre plus sur le "produit" que sur la tech qui le fait tourner.
J'ai donc fait quelques recherches et je suis tombé sur cette fiche de post sur LinkedIn, et oui, c'est bien du Symfony 😁.

Voilà quelques fonctionnalités d'Axionaut (non exhaustif) :

  • Gestion et création de devis et facture
  • Création de facturation récurrente pour abonnement 😍.
  • Connexion avec des applications tierces pour ... par exemple ... collecter les fonds 😍
  • CRM, cela vous permet de créer des fiches clients et de suivre ou vous en êtes avec tel ou tel client...

Il y a bien d'autres fonctionnalités, que vous pouvez voir sur leur page d'accueil. Nous y reviendrons plus tard dans cet article.

Page d'accueil d'Axonaut Page d'accueil d'Axonaut

GoCardless : le prélèvement SEPA simplifié

J'en ai déjà parlé il y a quelques années de GoCardless, c'est un service qui est spécialisé dans le prélèvement SEPA, ils ne font que ça, mais ils font en sorte de bien le faire...

Comment ça, ils ne font que ça ?
En fait, ils font du prélèvement, mais ils pensent à tous les problématiques autour du prélèvement SEPA, par exemple si pour une raison le prélèvement ne passe pas ? (ça m'est déjà arrivé une fois).

Dans le cas où le prélèvement ne passe pas, ils retentent de prélever quelques jours après en fonction des données qu'ils ont. A contrario, Stripe, quand on l'utilise pour faire du prélèvement SEPA, si ça ne passe pas, vous devez payer 3,5 euros, ce qui est un vrai problème, car cela fait des frais qui sont totalement imprévisibles, GoCardless ne vous fait pas payer en cas d'échec de prélèvement.

GoCardless est en test chez moi depuis quelques années maintenant, je l'utilise avec certains clients... et je n’ai rien à dire ça marche et ça fait ce pourquoi ça a été créé.

Par défaut GoCardless propose un système de "plan" que vous pouvez utiliser, mais dans mon cas, on va juste utiliser leurs API... on ne va pas créer de prélèvement depuis leurs interfaces, et c'est ça la raison d'être de cet article.

Page d'accueil de GoCardless Page d'accueil de GoCardless

Axonaut et GoCardless connecté pour un système complet

Maintenant que nos deux stats du jour sont présentées, nous allons voir comment les faire fonctionner ensemble, déjà, je vous ai dit plus haut que nous n'utiliserons pas le système de plan de GoCardless, c'est Axonaut qui va s'occuper de nos abonnements récurrents... allez allons-y.

La marketplace Axonaut

Marketplace d'Axonaut Marketplace d'Axonaut

Comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran ci-dessus, Axonaut propose une Marketplace qui peut se connecter à beaucoup de choses dans mon cas, j'ai connecté : GoCardless, Stripe et PayPal.

Connecter GoCardless

Pour connecter GoCardless, il vous fait un compte GoCardless, une fois que vous avez votre compte et que vous avez vérifié votre entreprise, il vous suffira de vous rendre dans vos paramètres de facturation Axonaut et chercher "paiement par prélèvement", là vous avez le petit bouton "paramètre".

Paramètre de prélèvement dans Axonaut Paramètre de prélèvement dans Axonaut

Suivez les étapes pour authentifier Axonaut sur votre compte GoCardless, c'est d'une simplicité enfantine.

Créer un abonnement

Maintenant que tout est bon niveau de connexion entre Axonaut et GoCardless, rendez-vous dans une fiche client et (commercial -> répertoire) et "ajouter une commande" dans la section "en cours"

Ajouter une commande dans Axonaut Ajouter une commande dans Axonaut

Une fois la commande créée, il faudra créer un prévisionnel, ici, il faut bien penser à choisir le prélèvement automatique, la récurrence, quand ça commence et quand ça s'arrête (si vous souhaitez que ça s'arrête jamais, ne mettez pas de date de fin, vous ne pourrez l'arrêter manuellement vous-même quand ce sera nécessaire).

Ajouter un prévisionnel dans Axonaut Ajouter un prévisionnel dans Axonaut

C'est ici que c'est intéressant, vous allez pouvoir utiliser l'outil puissant d'Axonaut pour créer une facture "de base", cette facture sera régénérée et envoyé au client automatiquement selon la récurrence que vous choisissez.

Facture automatique dans Axonaut Facture automatique dans Axonaut

Comme vous pouvez le voir ici, une première facture a été générée et la seconde est en attente de génération automatique, vous pouvez modifier votre modèle de facture en cours de route.

Dans votre facture de base, pensez à proposer le prélèvement automatique, comme ça quand le client recevra sa première facture par e-mail, il sera invité à mettre en place le prélèvement automatique.

Le rapprochement automatique des factures

Une fois le prélèvement effectué, Axonaut détecte tout seul que la facture a été payée, et la passe en “payée”.

Facture payé dans Axonaut Facture payée dans Axonaut

Je n'ai rien eu à faire, il a détecté tout seul le prélèvement GoCardless.

Petit tips : Importer vos mandats existants dans Axonaut

Si comme moi, vous avez utilisé GoCardless avant d'utiliser Axonaut, vous avez probablement déjà des mandats signés par vos clients dans GoCardless.

Pour les importer, c'est simple, rendez-vous dans la marketplace Axonaut, puis GoCardless, et là vous trouverez "importer les mandats GoCardless".

Importer les mandats GoCardless dans Axonaut Importer les mandats GoCardless dans Axonaut

Et voilà, vos clients existants sont importé, attention cependant, repassé dans vos fiches clients Axonaut, car l'import peut importer défis des trucs bizarres, genre les nom et prénom inversé.

Cependant, si vous aviez déjà ces clients dans Axonaut, il sera capable de faire le lien entre vos clients existant dans Axonaut et vos mandats GoCardless.

Conclusion

Cette semaine on sort de la tech "pure", pour rester quand même dans la tech mais plus dans la gestion de l'entreprise que dans le "technique pure".
Car oui, dans la vie de freelance / solopreneur, la tech seule ne fait pas tout.

Passez une très bonne journée et à la prochaine 😁.