Ludovic Frank - Développeur freelance

Pourquoi vos publications sur les réseaux sont peu visibles ?

ionicons-v5-k Ludovic Frank 5 avr. 2021
Logo vague
403 lectures Niveau :

Nouvelle semaine, nouvel article, ça va vous ?
Oui, bon le titre n’est pas fou, on est d’accord, mais le référencement tout ça tout ça …
Vous êtes présents sur les réseaux sociaux, vous avez des abonnés, relations … etc. (bref il y a des gens dans votre réseau quoi !), mais voilà, quand vous publiez quelque chose, votre publication atteint peu de personne… du coup vous vous demandez « Mais POURQUOI ? », je vous répondrai bien « c’est comme ça, la vie est injuste », mais bon ça servirait à rien et ça éluderait la question 😁.

Les réseaux sociaux sont des sociétés privées

Je pense qu’il est bon de le rappeler, les réseaux sociaux ne sont pas des associations loi 1901 et encore moins des institutions publiques, avec leurs omniprésences on pourrait l’oublier, d'où cette petite piqûre de rappel, les réseaux sociaux sont les produits d’entreprises privées qui ont leurs propres objectifs et leurs objectifs ne sont clairement pas de mettre en avant votre entreprise gratuitement. 
Bien au contraire, leurs business modèles sont basés sur le fait de facturer la visibilité des entreprises qui souhaitent être présentes sur ces derniers. Ah bah tout de suite là … c’est moins marrant.

La majorité silencieuse et la minorité bruyante

Je vous vois déjà venir « Mais qu’est ce qu’il raconte ? Ça y est, retour en confinement et il craque déjà ? ».
Alors non, vous inquiétez pas, le craquage ce sera pas avant une semaine ou deux … on a le temps quoi ! 😂
Sur chaque articles, publications, vidéos … que vous verrez sur internet il y a énormément de gens qui « consomment » sans mettre de « j’aime » « j’aime pas » ou de commentaires, ça c’est ce que j’appelle la majorité silencieuse, par exemple sur cet article, il y a bien plus de personnes qui on on lu l’article que de personnes qui ont cliqué sur le bouton « j’aime » ou de personne qui m’ont laissé un petit commentaire.
Les gens qui laissent un commentaire, cliquent sur « j’aime » ou encore partagent, c’est la minorité bruyante.

Le « Reach » ou « Portée organique » 

Vous avez déjà entendu parler de ces termes, non ?
La portée organique, correspond au nombre d’affichages de votre publication sur un réseau social, combien de personnes avez vous réellement touchées, vous pouvez avoir 10 000 abonnés sur votre page Facebook, ou 10 000 relations sur Linked IN, mais seulement 500 personnes ont vu votre dernière publication après une semaine … et alors la vous vous dites « Oui, mais pourquoi ? c’est po juste »

L’algorithme des réseaux sociaux

Vous vous souvenez de la minorité bruyante (sinon il va falloir faire quelque chose … parce que c’était il y a un paragraphe … 😛) ?
Cette minorité est la base de l’algorithme de propagation sur les réseaux, quand vous publiez quelque chose, le réseau va tout d’abord le présenter à un petit nombre des personnes qui vous suivent, s’il y a que très peu de réaction dans ce cas votre publication tombera facilement dans l’oubli, à côté des mêmes oubliés d’internet…
(Vous savez … là ou il y a tous les chats qui nous ont fait rire 10 minutes et qu’on a tous oublié depuis …).

Là c’est le moment où vous venez d’avoir une révélation … « Ah ! C'est pour ça que les Youtuber incitent à aimer ou commenter » ou encore « OK, c’est pour ça que pour avoir accès à cette superbe présentation PowerPoint  sur Linkedin je dois le demander en commentaire ».
(Si quelqu’un a les stats sur le nombre de présentations obtenu par rapport au nombre de commentaires, je pense que cela doit être « intéressant » 🤔)

Les réseaux sociaux veulent garder les utilisateurs captifs

Le but d’un réseau social est de vous garder le plus longtemps possible sur sa plateforme, plus vous restez dessus, plus vous voyez de la publicité et donc plus vous êtes rentable.
Vous me suivez ? Non ? 
Prenez deux publications identiques, l’une contient un lien vers un site externe (cet article par exemple) et l’autre est la même publication, mais sans ce lien.
Après constatation, que s’est-il passé ? Celle sans le lien a été vue bien plus de fois que celle avec.
Normale, celle avec le lien incite les utilisateurs à sortir du réseau alors que l’autre, non.

Conclusion

Vous avez tenu jusqu’ici ? BRAVO ! 
Les réseaux sociaux sont des outils, ils permettent plein de choses, mais comme tout ils ont leurs avantages et leurs défauts, bien utiliser un réseau social permet beaucoup de choses, mais pour cela il faut en comprendre les mécanismes.
PS: Un petit commentaire pour augmenter la portée organique ?