Ludovic Frank - Développeur freelance

Pourquoi la révolution, c’est la blockchain (Bitcoin) ?

ionicons-v5-k Ludovic Frank 4 mai 2021
Logo vague
729 lectures Niveau :

Vous vous souvenez des années 1990 ? Quoi ? Certains d’entre vous n'étaient pas nés ? Ah OK .... très bien !
Dans les années 90 un “nouveau truc à la mode” commençait à peine à faire parler de lui et majoritairement, hormis un petit groupe de geek, personne ne voyait à quoi ça pourrait bien servir… cette petite chose à la mode c’était … Internet.
Trente ans après, je crois qu’on a bien compris à quoi ça pouvait servir 😁.
Pour moi la blockchain c’est un peu comme internet de l’époque, personne ne sait trop à quoi ça peut bien servir et dans 30 ans ce sera une évidence, aujourd’hui je vois beaucoup d’articles parlant de la volatilité du Bitcoin (dont on se fout un peu, en fait), mais au final très peu parlant de la blockchain, nous allons tenter d’aller plus en profondeur sur ce sujet dans cet article (tout en restant accessible).

Le système bancaire actuel.

J’ai une mauvaise nouvelle pour vous… Votre argent ne vous appartient pas ! Pas la peine de vous énerver tout de suite 😛, je vais vous expliquer ce que je veux dire.
Si par exemple vous souhaitez me donner 10 euros (quoi ? Comment ça ? Oui c’est TOTALEMENT un hasard !). Vous demandez à votre banque d’envoyer ces 10 euros à ma banque, autrement dit vous ne me donnez pas directement l’argent, il y a des tiers de confiance entre nous. Votre banque et la mienne, c’est elles qui détiennent et gèrent notre argent.

Et si le tiers de confiance ne souhaite plus vous donner accès à votre argent ?

C’est ce qui s’est passé en 2008, vous vous souvenez cette petite crise de l’immobilier ? “La crise des subprimes" ? Si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous conseille le film “The big Short”.
Cette énorme crise fut le berceau du Bitcoin et encore plus important, de la technologie Blockchain. 

Satoshi Nakamoto (une personne ou un groupe de personnes, on en sait trop rien) a donné au monde cette nouvelle technologie.

Quand le Bitcoin est un “site internet”, la blockchain c’est “internet”

Cette analogie a pour but de reprendre quelque chose que vous connaissez bien, quand on parle du Bitcoin c’est comme parler d’un site internet comme Amazon, quand on parle de la blockchain on parle de l’ensemble du réseau internet.

Les échanges entre les humains sont basés sur la confiance.

Comme je l’ai dit plus haut, quand on fait une transaction aujourd’hui il y a des tiers de confiance lors de cet échange, la technologie de la blockchain permet de se passer de ces tiers de confiance tout en étant assuré que la transaction se passe bien et que nous sommes bien complètement propriétaires de l’argent reçu (nous, pas un tiers de confiance).

Attention, cela est valable quand vous gérez votre portefeuille, quand vous le déléguez à une plateforme (type "Coinbase" ou "Binance »), ça revient au même, cette plateforme est un “tiers de confiance”

C’est d’ailleurs, je pense, pour cette raison que beaucoup de banques “mettent en garde” contre la blockchain (enfin, les crypto…), bah oui … ça ne les arrange pas trop cette affaire

Comment ça marche ?

Il faut voir la blockchain comme un grand livre.

Le White paper

À chaque nouveau projet blockchain, on y retrouve un papier blanc “white paper”, ce papier a pour but d’expliquer le plus clairement possible quel est le but du projet, Bitcoin a par  exemple un livre blanc, expliquant sa raison d’exister.

Les transactions

Puis la blockchain enregistre absolument tout ce qui se passe, si vous téléchargez et lisez la blockchain de Bitcoin aujourd’hui vous (ou n’importe qui en fait …) pourrez voir l’ensemble des transactions qui se sont opérées sur le réseau depuis le début. 
Tout est visible, à la vue de tous. 

Si quelqu’un arrive plus tard et qu’il reprend la blockchain depuis le début, il peut savoir pourquoi monsieur X a tant sur son compte alors que monsieur Y a tant.

C’est d’ailleurs pour ça que quand on lit que ça sert à blanchir de l’argent … alors oui, mais NON.

Pour une raison simple c’est que tout est traçable, certes les adresses sont de long texte (qu’on appel des Hash en fait), mais au moment de convertir la cryptomonnaie en monnaie fiduciaire la plateforme d’échange sait qui vous êtes (c’est obligatoire, ça s’appel le KYC pour « Know your customer ») et sait à qui elle a assigné ses adresse bitcoin du coup, c’est totalement traçable.

Mais si c’est décentralisé, n’importe qui peut écrire dedans et “pirater” la blockchain ?

En théorie oui, mais pour ça il faut contrôler 51% du réseau qui constitue une blockchain, sauf que le réseau est conçu pour donner envie aux gens de “miner” a savoir faire des calculs pour vérifier l'authenticité des transactions, ce qui fait que les réseaux de machine des gros projets blockchain est énorme et donc il est impossible de contrôler 51% de ce réseau.
Après tout, comme le système actuel, rien n’est infaillible et on a déjà vu des couacs, par exemple sur un jeu de loterie sur la blockchain Ether.

Si on regarde dans l’ensemble vu que la blockchain est complètement décentralisée et accessible à tous, il doit y avoir en ce moment même plein de tentatives de piratage de ces blockchains et …a ma connaissance, aucune tentative de “prendre tout l’argent sur la blockchain” n’a abouti.

Allez plus loin avec la blockchain

Du coup, ce qu’il faut retenir, c’est que la blockchain est un livre géant, contenant tout ce qui se passe sur un sujet et totalement décentraliser… Mais en fait on peut aller plus loin avec des choses tel que les smart contrats (je vous laisse chercher sur votre moteur de recherche favori).

Quelques exemples d’utilisation :

  • Un système d’assurance , les assurés chaque mois sont prélevés automatiquement (oui, c’est possible) et en fin d’année le surplus collecté par rapport aux accidents est redistribué aux assurés.
  •  Regroupez les actions d’une entreprise sur une blockchain, chaque propriétaire est clairement identifié et chaque achat / revente est complètement traçable.
  •  Etc. Tout type d’échange peut être sur une blockchain.

Conclusion

Je pense que nous sommes seulement aux prémices de ce que va permettre la technologie blockchain, le Bitcoin, c’est bien, mais il faut voir plus loin.

Bonne semaine 😁