Ludovic Frank - Développeur indépendant

Un petit top des applications que j’utilise tous les jours et surtout, pourquoi elle ?

ionicons-v5-k Ludovic Frank 13 juin 2022
Logo vague
1488 lectures

Bonjour bonjour 🙂,
Cette semaine je vais vous faire une petite liste des applications que j’utilise de manière quotidienne et surtout … Pourquoi ?

Avant toute chose, ici je ne parle pas de licence et encore moins de pratique commercial, oui, je sais que dans cet article je vais parler d’entreprise qui a des pratiques commerciales avec qui tout le monde n’est pas d’accord, mais je ne vais pas traiter ça, essayez de garder ça en tête lors de la lecture de cet article.

Comment je choisis mes outils ?

En fait, je le fais d’un point de vue humain et encore plus d’un point de vue entrepreneur, mon temps est ce que j’ai de plus précieux, dans une journée je peux facilement finir à 22h ou 23h.
Je vais choisir mes outils en fonction de l'expérience utilisateur qu’ils me procurent, du temps qu’ils me font gagner, et surtout, étant moi-même entrepreneur est développeur … je m’en inspire ! Du coup, pour moi même faire des outils dont je suis fier ? Eh bien, il faut que moi même j’utilise des applications qui me procurent la sensation que je veux moi-même procurer à ses utilisateurs.

Pour certains outils, en plus d’être un produit commercial, leurs concepteurs ont laissé les “sourcemaps” dans l’application en production, ce qui me permet de voir comment ils ont conçu ça… dans ce cas là j’ai encore moins de problème à payer pour le service.

Je suis dans l’écosystème Apple

Au quotidien, j’utilise un mac et un iPhone, mais pourquoi ?
90 % des clients finaux de mes partenaires utilisent du matériel Apple, ayant moi-même du matériel Apple, je peux donc leur fournir la meilleure expérience qu’il est possible sur cette plateforme.

Par exemple, mon article “window.navigator.share”, d'où il vient à votre avis ? Du fait que sur iOS faire un partage web “classique” ne lance pas l’application Facebook… Il faut donc se connecter à son compte et c’est une expérience médiocre, personne n’aime taper un mot de passe sur smartphone, personne….

En plus de ça le copier / coller sur plusieurs appareils pommés est bien pratique lors des tests, oui, quand je dev, j’utilise aussi le téléphone pour voir le rendu (le mode responsive des navigateurs c’est bien, mais le ressenti n’est pas le même). J’avoue que pour le coup le côté “fermé” de la pomme m’est bien utile (mais, très contraignant parfois !).

Je dispose bien sûr d’un PC Windows / Linux et d’un téléphone sous Android pour pouvoir voir l'expérience finale que je propose aux utilisateurs de ces plateformes également.

Mon système d'exploitation principal : macOS

Pourquoi macOS ? De base, car beaucoup de développeurs sont dessus et que de bons outils sont nés dessus, même si aujourd’hui c’est mon vrai, notamment grâce à l’avènement des webapp, qui sont bien sûr disponibles sur toutes les plateformes du marché.
En fait, macOS me permet d’avoir accès à un Unix, mais aussi à de gros logiciels commerciaux comme Final Cut Pro ou encore Pixelmator Pro (j’en reparle plus tard)

Système d'exploitation mobile : iOS

Rien n’a dire de spécial, un iPhone, je l’utilise comme téléphone de tous les jours, pour consulter les infos, etc., j’utilise beaucoup plus safari que les apps “native”, je l’utilise bien sûr aussi pour tester mes propres sites / applications sur la version mobile de Safari (Safari Desktop et Safari mobile font des choses parfois bien différentes …)

J’utilise également un iPad pour les tests (notamment, car un iPad renvoie un “user-agent” de macOS quand il fait une requête HTTP.
Le problème c’est que l'on ne présente pas la même interface quand c’est un écran tactile que quand l’utilisateur utilise une souris….

Applications générales

Ici je regroupe les applications que “tout le monde” peut utiliser, il n’est pas nécessairement nécessaire d’être dans la tech pour les utiliser.

Application de musique : Spotify

Alors déjà 😍, voilà ça, c’est dit.
Spotify est loin d’avoir la meilleure qualité sonore comparée à toutes les offres du marché, mais je garde Spotify.

Pourquoi ? Ça tient en une phrase : “LES RECOMANDATIONS !!!!!!!” (ouais, je caps lock, ouais).

Spotify montre comment utiliser la donnée pour que ce soit utile à l'utilisateur, c’est un truc de dingue !
Je m’explique : sur les autres services de streaming musical, je tourne en rond, il y a bien sûr les groupes que je connais déjà, mais sortir de ça, sur Apple Music par exemple, l’algorithme de recommandation est médiocre … il ne m’a rien fait découvrir de fou.

Avec Spotify, il y a juste à regarder mon historique, et on se rend compte que d’une année à l’autre je n’écoute pas les mêmes groupes … c’est eux qui m’ont fait découvrir de nouvelles "pépites" 😮.
D’ailleurs, nous sommes lundi quand je rédige cet article, c’est parti pour “Discover Weekly” 🎶

Client mail : Hey.com

Sur lui, j’y reviendrai dans un article dédié, car il le mérite.
L’un des problèmes avec le mail, c’est quand on commence à en recevoir des 10aines par jours, ça devient vite ingérable, et ça, c’est sans parler des inscriptions non voulues dans des bases de données et de la réception de mai qui ne nous intéresse pas.

« Hey » permet de trier facilement les nouveaux mails entrants, soit carrément ne pas les voir du tout “screened out”, soit les mettre dans les mails  “important”, soit en newsletter ou enfin, dans les papiers (type facture, reçu … etc.).

Le service est particulièrement bien fait, derrière c’est une petite entreprise de 30 collaborateurs.

Et la cerise sur le gâteau ? les sourcemaps sont disponible sur leurs produits, c’est comme ça que j’ai découvert Turbo et Stimulus, en plus de fournir un superbe outil a tous les développeurs de la planète, ils te montrent un cas d’usage concret en production en te fournissant la source… Merci 😍.

Un client mail, venant d’une petite boite qui se focus sur ses clients et leur donner la meilleure expérience possible, au top 😁

Logiciel de retouche photo : Pixelmator Pro

Je ne suis pas graphiste, de base, je n’ai aucune envie de me prendre la tête à apprendre à utiliser Photoshop ou encore Gimp, je voulais un logiciel facile et rapide à prendre en main 
(et que je puisse faire prendre rapidement en main aux collaborateurs de mes partenaires)

Pixelmator Pro, je l’ai installé, 4 heures après j’étais déjà capable de faire des petites choses avec … et aujourd’hui ? Toutes les illustrations que vous voyez sur ce blog, c’est fait avec.
Pour aller plus loin, 90% des illustrations que vous pouvez voir chez Les Frères Marchand, sur le net, c’est fait avec Pixelmator Pro.

Bref, $40 que je ne regrette pas d’avoir investi, bien pratique, le seul bémol, ça ne fonctionne que sur macOS, mais bon, on ne peut pas tout avoir.

Un très bon logiciel venant d'une petite entreprise, j’adore.

Logiciel de montage vidéo : Final Cut Pro

Alors, je sais que les puristes vont me dire “Adobe première”, NOOBS.
Sauf que, je ne suis également pas monteur vidéo, je fais des petits montages de temps en temps quand c’est nécessaire (et quand, il faut aller vite !).

Pour cela, Final Cut Pro, fait parfaitement bien le taff, Apple l’a d’ailleurs bien compris. C’est pour ça que ce genre de logiciel facile d’accès sont sont des exclusivités de leur plateforme, ça fait vendre du Mac, si vous regardez un peu le youtubeur Amixem, l’ensemble du parc de machine des monteurs, c’est du Apple… parce que Final Cut Pro...
Si vous voulez voir un montage réalisé avec Final Cut Pro par mes soins, regardez ça

Oui, c’est basique, mais ça donne la possibilité à de petites entreprises de créer des choses, qui sans ça leur serait inaccessible, et ça, c’est beau 😁.

Il y a aussi iMovie, qui est la version light est gratuite de Final Cut Pro.

Porte-monnaie Crypto : Ledger LIVE

En fait, c’est plus le Ledger Nano X en lui-même.

Mais bon, de base c’est un article parlant software.
Rien à redire, Ledger n’est pas leader sur son marché pour rien, ça fonctionne, c’est compatible partout, vous pouvez parfaitement vous connecter au portefeuille de votre crypto préféré de manière transparente.

En plus, il parait que « Ledger » aime bien Symfony 😛.

Correcteur grammaire et orthographe : Druide Antidote

Pour la langue française, c’est la référence, il permet d’apprendre plein de choses sur la langue française (et sur l’anglais aussi, j’imagine, je n’ai pas le module anglais).
Il me permet de limiter la casse lors de l’écriture de mes articles (même s’il reste des coquilles, on ne va pas se mentir).

Cela coute une 50aines d'euros par an, mais si comme moi vous aimez écrire, c'est un "must have".

Applications plus spécifiques à mon métier

Framework Web : Symfony 😍

Pour ceux qui ne le savent pas encore (vous êtes deux, je crois), mon framework de prédilection est Symfony, et ce n’est pas près de changer, plus je passe du temps dessus, plus je l’aime.

Focus toi sur ce qui compte pour ton application et laisse Symfony gérer, au pire si tu as besoin de comprendre comment un composant fonctionne (et le modifier) tout est libre et documenté.

Il est au cœur de ce site, au cœur de tous les projets que je gère… et me permets de faire ce que j’aime, fabriquer des applications / sites que les gens ont envie d’utiliser 😍.

Il n'y a plus qu’une limite avec Symfony, votre créativité, alors, créer.

Environnement de développement : Jetbrains (PHPStorm)

Aie, Aie, Aie … quel plaisir 😍.
En fait, je me rends compte que chez les dev Symfony, PHPStorm est la référence, il n’y a qu’à regarder Symfony Cast pour s’en rendre compte.

Il est payant, il est lourd (ah votre CPU va prendre TARIF), mais il va tellement vous faire gagner de temps que vous ne pourrez plus vous en passer ! 

Quelques exemples de “feature” : 

  • Une autocomplétion au top.
  • Correction des typos (vous savez quand vous êtes fatigué et que vous écrivez « porduct » au lieu de « product »).
  • Recherche de l’éclair dans votre code et dans les “vendors” ou “nodes_modules”
  • Intégration git
  • Intégration Symfony et PHP Annotation (maintenant les attributs) PARFAITE !

Bref, c’est un de mes autres « secrets de fabrication », il me permet aussi de me focus sur ce qui compte réellement, faire le meilleur software possible en tant que TPE.

Explorateur de base de données MySQL / MariaDB : Sequel Ace

Même MySQL est de moins en moins au profit de Postgres, ça peut toujours servir, 
« Sequel Ace » est la suite de « Sequel PRO », open source, fonctionnel et pas besoin de s’encombrer d’un PHPMyAdmin (donc un vecteur d’attaque en moins).

Malheureusement, uniquement disponible sur macOS, vous vous souvenez du premier paragraphe ? 😝

Explorateur de base de données : TablePlus

Payant, mais fait un bon taff et surtout sait s’adapter à toutes les bases, très pratique et plutôt puissant, j’aime plutôt bien ce logiciel, je ne le maitrise pas encore parfaitement, mais pour l'usage que j'en ai, on est bon

Comme logiciel open source, il y a DBeaver

Client FTP / SFTP : Cyber Duck

Quand j’ai vu le nom et le logo, j’ai ri, voilà, c’est tout et ça fait le taff donc ça me va.
(oui, je sais je me suis surpassé sur l’explication là).

Je le mets en derniers, car je ne souhaite pas lui faire de pub particulière, il fonctionne, mais je l’utilise plus par contrainte que par envie, en effet, de base je préfère Firefox, mais
Sur macOS, Firefox est poussif

Quand on dev sur Firefox, pour un marché qui tourne essentiellement sous “Blink” ou “Webkit”, utiliser autre chose c’est se tirer une balle dans le pied 😔.
J'ai essayé, mais je passais trop de temps à revenir sur chrome pour vérifier que "ça marche bien pour 90% des utilisateurs".

Du coup je mets Chrome là, mais sans grande conviction même s’il a apporté des choses à l’industrie (comme Electron).

Conclusion

Voilà un petit tour d’horizon des logiciels qui font partie de mon quotidien.

Je choisis toujours les logiciels en fonction de ce qui m’apporte, leurs simplicités, histoire de m’en inspirer pour essayer de créer moi-même des logiciels qui soit agréable à utiliser.

Passez une très bonne semaine 😁